Rendez-vous sur notre librairie Singapour pour continuer. Des milliers de livres avec la livraison chez vous en 1 jour ou en magasin avec -5% de réduction . tu acquittes les dettes, sans devoir à personne tu remets les dettes sans perdre rien. 9. C'est toi qui le pousses à prendre plaisir à te louer parce que tu nous as faits orientés vers toi et que notre cœur est sans repos tant qu'il ne repose pas en toi. Qui te résistera? Mais est-ce que le ciel et la terre, que tu as faits et dans lesquels tu m'as fait, te contiennent? Merci ! Dis-moi, dis à ton suppliant, ô Dieu, et dans ta miséricorde à ton misérable, dis-moi si c'est à quelque période déjà morte de ma vie qu'a succédé mon enfance. Mais tu, Seigneur, et tu vis toujours et rien ne meurt en toi, puisque, avant le commencement des siècles et avant tout ce qui même peut s'appeler «avant », tu es et tu es Dieu et Seigneur de tout ce que tu as créé, en toi toutes les choses instables ont leurs causes stables, toutes les choses muables gardent leurs origines immuables, toutes les choses irrationnelles et temporelles ont leurs raisons éternellement vivantes; eh bien! Ils étaient connus déjà de cette mère, et c'est l'argile d'où sortirait plus tard ma forme qu'elle voulait exposer à ces flots, plutôt que de leur exposer déjà l'effigie elle-même. le compter avec ma vie actuelle, celle que je vis dans ce siècle. Téléchargez gratuitement le livre audio : AUGUSTIN (Saint) – Les Confessions. sinon que je ne sais d'où je suis venu ici, dirai-je dans cette vie mourante ou cette mort vivante ? ses premières années. Or si c'est dans l'iniquité que j'ai été conçu, dans le péché que ma mère m'a nourri en son sein 50, où donc, je te prie, mon Dieu, où, Seigneur, moi qui suis ton serviteur 51, où et quand ai-je été dans l'innocence? Aussi je jetais çà et là membres et cris, comme signes ressemblants de mes volontés, le petit nombre que je pouvais faire, tels que je pouvais les faire, car ils n'étaient pas vraiment ressemblants. Oui, bien mieux valu! Malheur aux péchés des hommes! Plus tard, je commençai aussi à rire, endormi d'abord, ensuite éveillé. Mais comment j'avais appris à parler, plus tard je m'en suis rendu compte. Mais les flots de la première sont endigués par la seconde, grâce à tes lois, ô Dieu, à tes lois: depuis les férules des maîtres jusqu'aux épreuves des martyrs, tes lois ont le pouvoir de nous verser un mélange amer et salutaire, qui nous ramène vers toi, en nous écartant des douceurs pestilentielles qui nous ont éloignés de toi. D'ailleurs cette intention de leur part apparaissait dans les gestes: ils sont comme le langage naturel de tous les peuples, fait de jeux de physionomie, de clins d'yeux, et de mouvements des autres membres, et aussi du ton de la voix qui trahit le sentiment de l'âme dans la poursuite, la possession, le rejet ou la fuite des choses. Eh quoi! Dix ans après sa conversion, il y expose l'origine de ses chuies, la marche progressive de son esprit et de son cœur dans les voies de l'erreur et du vice, puis son retour à Dieu. Vois, Seigneur Dieu, et vois avec patience comme toujours, vois l'exactitude que mettent les fils des hommes à observer, lorsqu'il s'agit des lettres et des syllabes, les conventions reçues de ceux qui parlaient avant eux; et celles qu'ils reçoivent de toi, les conventions fixées depuis toujours pour le salut éternel, ils les négligent! Tes louanges, Seigneur, tes louanges à travers tes Écritures auraient servi d'échalas au sarment de mon cour, et il n'eût pas été ballotté à travers les vanités des bagatelles, proie honteuse des oiseaux. Faisait-il donc autre chose, celui-là même qui me battait? Et qu'avons-nous dit, mon Dieu, ma vie, ma sainte douceur? De même, si je demandais quel oubli causerait le plus grand préjudice à la vie de chacun, l'oubli de la lecture et de l'écriture, ou celui des fictions poétiques, qui ne voit ce que répondrait quiconque n'a pas totalement oublié sa propre personne? Qu'est-ce en effet que je veux dire, Seigneur ? » C'est un ouvrage fondamental, tant par la profondeur des analyses qui y sont faites que par la qualité du style de l'écriture. Mais si! Tome I : Livre I-VIII - reli é Tome 1 Livres 1 à 8 Edition bilingue français-latin. Non, je ne conteste donc pas en justiceavec toi car si tu regardes de près les iniquités, Seigneur, Seigneur, qui pourra y tenir? De fait, la même chose se passe quand on remplace les pédagogues et les maîtres, les noix et les balles et les passereaux, par les préfets et les rois, l'or et les domaines et les esclaves; oui la même chose absolument, à mesure que se succèdent les étapes plus grandes de la vie, comme aux férules succèdent de plus grands supplices. Quelqu'un sera-t-il par hasard l'artisan de sa propre création? Tu es grand, Seigneur, et bien digne de louange; elle est grande ta puissance 1, et ta sagesse est innombrable. péchés de son enfance . De fait, tout enfant, je me suis mis à te prier toi, mon secours et mon refuge 53, et c'est pour t'invoquer que je rompais les liens de ma langue, et je te priais, tout petit, avec une ardeur qui n'était pas petite, de n'être pas battu à l'école. grandeur de dieu. Ou bien es-tu partout tout entier sans qu'aucune chose te contienne tout entier? Les confessions, par Augustin d’Hippone (dont la rédaction fut terminé vers 400 ap. Là m'ont accueilli les consolations de tes miséricordes 37, comme je l'ai appris de mes père et mère selon la chair, celui de qui et celle en qui tu m'as formé dans le temps; car pour moi je n'en ai point souvenir. D'où un être animé, tel que celui-là, peut-il venir sinon de toi, Seigneur? Ou que dit-on, quand on dit quelque chose sur toi? En fait, qui peut me le dire? Format MP3. Des milliers de livres avec la livraison chez vous en 1 jour ou en magasin avec -5% de réduction . Car il n'y a pas seulement une manière de sacrifier aux anges prévaricateurs. C'est toi aussi qui nous donnais, à moi de ne pas vouloir plus que tu ne donnais, et à celles qui me nourrissaient de vouloir me donner ce que tu leur donnais. Expressions et termes fréquents. dit-il, celui qui ébranle les voûtes du ciel de son fracas souverain! fait singulière (voir le livre VIII des Confessions). Merci ! Même aujourd'hui, je ne l'ai pas bien tiré au clair, car si j'avais aimé passionnément le latin, ce n'était pas celui des premiers maîtres, mais celui des professeurs appelés « grammairiens ». La personne de l'empereur est considérée comme sacrée et ils lui confèrent un absolutisme total. Se peutil aucunement, Seigneur, puisque l'éternité t'appartient, se peutil que tu ignores ce que je dis, ou que tu voies selon le temps ce qui se passe dans le temps ? C'est bien cela, Seigneur, c'est bien cela. Bien étroite est la maison de mon âme pour que tu viennes y loger: qu'elle se dilate grâce à toi! Oui, tu l'as prescrit, et c'est ainsi: toute âme en désordre est à soi-même son propre châtiment. Seulement les amusements des adultes s'appellent des affaires; et bien que ceux des enfants soient de même sorte, les adultes les châtient; et personne n'a pitié des enfants ou des adultes, ou des uns et des autres. Saint Augustin Jean-Louis Ferrary Jean-Yves Guillaumin-5% avec retrait magasin 35 €50. Dieu, mon Dieu, quelles misères j'ai éprouvées là et chrétienne et quelles duperies, puisqu'on me proposait, à moi enfant, nomme règle de vie honnête, d'obéir à des gens qui m'engageaient à briller dans ce monde, et à exceller dans les arts de la verbosité, servile accès aux honneurs des hommes et aux fausses richesses! 12. je n'ai personne. Je n'accuse pas les mots, qui sont comme des vases choisis et précieux 82, mais le vin de l'erreur que nous y versaient des docteurs enivrés, et si nous ne buvions pas, on nous battait, et nous n'avions pas le droit d'en appeler à un juge tempérant. Il a donc un double but : avouer ses péchés et ses fautes directement à Dieu (confession au sens chrétien) mais aussi proclamer la gloire de Dieu. Célebre ouvrage, où l'humilité du Saint racontant sa conversion, emporte son lecteur dans la contemplation des plus hautes vérités de la religion. Te louer, voilà ce que veut un homme, parcelle quelconque de ta création, et un homme qui partout porte sur lui sa mortalité, partout porte sur lui le témoignage de son péché 2, et le témoignage que tu résistes aux superbes 3. C'est apparemment la difficulté, oui la difficulté d'acquérir à fond une langue étrangère, qui pour ainsi dire aspergeait de fiel tout le charme des Grecs dans les fables qu'ils racontaient. Sur celle-ci, oui, j'ai eu quelques renseignements, et moi-même j'ai vu des femmes enceintes. Car, être loin de ta face j, c'est être dans la passion ténébreuse. Qui medonnera de reposer en toi? A moins que cela aussi ne soit de l'innocence, quand la source de lait coule avec richesse et abondance, de ne pas souffrir au partage un frère de lait, qui a besoin extrême de secours et ne vit encore que par cet aliment Mais on le tolère avec complaisance, non que ce soit rien ou peu de chose, mais parce que les années viendront le faire disparaître. Cet âge donc, Seigneur, je ne me souviens pas de l'avoir vécu, d'autres m'y ont fait croire; et si je l'ai accompli, c'est d'après d'autres enfants que je l'ai conjecturé; mais, malgré la grande sûreté de cette conjecture, je répugne à. Ne t'ai-je pas tout haut parlé contre moi en te disantmes manquements, mon Dieu, et toi, ne m'as-tu pasremis l'impiété de mon cour 29? je te le demande, mon Dieu. Regarde ces choses, Seigneur 55, avec miséricorde, et délivre-nous 56, nous qui t'invoquons déjà; délivre aussi ceux qui ne t'invoquent pas encore, afin qu'ils t'invoquent et que tu les délivres! 13. Il ne parlait pas encore et il fixait, pâle, d'un regard amer, son frère de lait. Vous pouvez lire cet article avec l'une des applications et appareils Kobo suivants : Rakuten Kobo utilise des cookies pour améliorer votre expérience en ligne en offrant une expérience personnalisée basée sur votre historique de navigation. Voici les oreilles de mon cœur devant toi, Seigneur; ouvre-les, etdis â mon âme: ton salut c'est moi. qui me donnera que tu viennes dans mon cour et que tu l'enivres, afin que j'oublie mes maux 22, et que j'embrasse mon unique bien, toi? 5. Saint Augustin: brève présentation du livre I des Confessions. Car pour le moment, je savais téter et m'apaiser devant ce qui flattait ma chair, ou pleurer devant ce qui la blessait, rien de plus. Livraison chez vous ou en magasin et - 5% sur tous les livres. Comme si, vraiment, l'inimitié d'un homme quelconque était plus funeste à éprouver que la haine même qui provoque l'irritation contre lui! Selon Saint Augustin, Dieu a créé le temps ce qui implique qu’il n’y avait pas de temps avant lui, parce que Dieu est extérieur au temps. Ainsi donc, nous ne connaîtrions pas ces mots, pluie d'or, giron, duperie, voûtes du ciel, et les autres qui figurent dans ce passage, si Térence n'introduisait un jeune vaurien qui se propose Jupiter comme modèle de stupre, en regardant un tableau peint sur la muraille, une peinture qui représentait comment Jupiter fit jadis tomber, dit-on, dans le giron de Danaé, une pluie d'or pour duper une femme 80? Mais quoi d'étonnant si j'étais ainsi emporté dans les vanités, et si je m'éloignais de toi, mon Dieu, pour m'en aller au dehors, quand on sait les hommes que l'on me proposait d'imiter? Introduction « Ainsi, Seigneur, en quelque état que je sois, je suis parfaitement connu de votre divine majesté, et c’est avec fruit néanmoins que je me confesse à elle. C'est pourquoi tu me commandes de te louer en cela, et de te confesser et de chanter ton nom, ô Très Haut 49;car tu es un Dieu tout-puissant et bon, même si tu n'avais fait que cela; nul autre ne peut le faire, hormis toi, ô Unité par qui existe toute mesure, ô Forme parfaite qui donnes forme à toutes choses et par ta loi ordonnes toutes choses. 47 Et c'est un homme qui le dit et tu as pitié de lui, puisque c'est toi qui l'as fait et que tu n'as pas fait le péché en lui. Ce livre est parfaitement mis en page pour une lecture sur Kobo. ne mesurons-nous pas le silence ? 30. La preuve en est qu'on ne peut supporter sans irritation ces mêmes défauts, quand on -les surprend dans un âge plus avancé. 31. Je dis ces choses et je les confesse devant toi, mon Dieu; elles me valaient les louanges de ceux dont l'approbation était alors pour moi la bonne règle de vie. 18. Et malheur à ceux qui se taisent sur toi puisque, bavards, ils sont muets 21. Elles voulaient en effet me donner, suivant un sentiment bien réglé, ce qu'elles avaient en abondance de toi. Et pourtant elle n'était plus, car je n'étais, pas un bébé sans parole, mais déjà un enfant qui parle. et qui est Dieu, hormis notre Dieu? les confessions. Ainsi les mots, mis à leur place dans diverses phrases et souvent entendus, me livraient leur valeur significative; peu à peu je les recueillais, et déjà mes volontés, une fois mes lèvres dressées à émettre ces signes, se servaient d'eux pour s'énoncer. Alors, puisque moi aussi je suis, qu'ai-je à demander que tu viennes en moi, moi qui ne serais pas si tu n'étais en moi? de saint augustin. Et cependant, ô fleuve infernal, on jette dans tes flots les fils des hommes, en versant des honoraires pour qu'ils apprennent cela! 1. 13. Les grandes personnes louaient cette méthode, et nombre d'enfants avant nous, en menant cette vie, avaient frayé ces chemins accablants où il nous fallait passer de force, avec surcroît de labeur et de douleur pour les fils d'Adam 52. Mais aujourd'hui, dans mon âme, que mon Dieu crie et que ta vérité me dise: ce n'est pas cela, ce n'est pas cela; le meilleur, c'est bien le premier enseignement. L'Empire romain est divisé en deux parties : l'Occident et l'Orient. Te louer, voilà ce que veut un homme, parcelle quelconque de ta création, et un homme qui partout porte sur lui sa mortalité, partout porte sur lui le témoignage de son péché 2, et le témoignage que tu résistes aux superbes 3. 23. Théologie. Voici en effet que toi, Seigneur, tu es mon Roi et mon Dieu 76; prends à ton service tout ce que j'ai appris d'utile dans mon enfance; à ton service ce que je dis et j'écris et je lis et je compte puisque, quand j'apprenais des vanités, c'est toi qui me donnais l'art d'apprendre, et que mes complaisances coupables dans ces vanités, tu me les as pardonnées 77. Tome 1 Livres 1 à 8 Edition bilingue français-latin, Confessions. Chez Kobo, nous mettons tout en œuvre pour que les avis publiés ne contiennent pas de langage grossier ou vulgaire, ne révèlent pas l'intrigue ou ne contiennent aucune information personnelle concernant l'auteur de la critique. — Haine de l’étude. Je ne serais donc pas, mon Dieu, je ne serais pas du tout, si tu n'étais en moi. Avaient-ils fait quelque chose de bien, s'ils employaient un barbarisme ou un solécisme en l'exposant, le blâme reçu les couvrait de confusion; mais s'agissait-il de leurs dévergondages, s'ils se servaient de termes parfaitement corrects et bien agencés pour les raconter avec abondance, avec élégance 85, la louange décernée les gonflait de gloriole! Voilà les mœurs au seuil desquelles, enfant, je gisais misérable; et dans cette arène, telle était la lutte: je craignais plus de faire un barbarisme, que je ne prenais garde, si j'en faisais, de jalouser ceux qui n'en faisaient pas. Et néanmoins, si j'étais paresseux à apprendre, on me battait. 3. Dis-moi au nom de tes miséricordes, Seigneur mon Dieu, ce que tu es pour moi. 14. Il semble que vous résidiez au Singapour. Les Confessions (Augustin) Œuvres complètes de Saint Augustin, Texte établi par Poujoulat et Raulx, L. Guérin & Cie, 1864 (p. 485-498). Labriolle, p.9-10 - Saint Augustin, Les Confessions, Livre III, I, 1,( GF), trad. —Puissance incompréhensible dont il décrit les merveilles. Mais enfin « un et un deux », « deux et deux quatre », odieuse était pour moi cette rengaine, et délicieux le spectacle de la vanité le cheval de bois plein de soldats en armes, l'incendie de Troie et « jusqu'à l'ombre de Créuse 69 elle-même. Paramètres de confidentialité Hélas! Les Confessions de Saint-Augustin (Intégrale Livre 1 à 13). Je ne t'aimais pas et je forniquais loin de toi, et pendant que je forniquais retentissait de toutes parts: Vas-y! Était-ce d'aspirer au sein, la bouche ouverte, en pleurant? Non, ne me cache pas ta face 25, que je meure ou ne meure pas, afin que je la voie. Par suite je fus livré à l'école pour y apprendre les lettres; ce qu'elles avaient d'utile, je l'ignorais pour mon malheur. Qu'y avait-il dans un tel vivant qui ne méritât l'admiration et la louange? 20. 15. En poursuivant votre navigation, vous acceptez la ... Confessions. Invocation. 10. Je l'ai dit et le redirai: c'est par amour de ton amour que je fais c… Mais pourtant laisse-moi parler devant ta miséricorde; moi qui suis terre et cendre 34, laisse-moi pourtant parler, car voici que je m'adresse à ta miséricorde et non pas à l'homme qui rirait de moi, c'est à elle que je parle. Ainsi je croyais déjà, ma mère aussi et toute la maison, à l'exception de mon père seul, qui pourtant ne fit pas échec en moi au droit de la piété maternelle, pour me convaincre de ne pas croire au Christ, comme lui qui n'y croyait pas encore. Et quand on ne m'obéissait pas, soit faute de comprendre, soit crainte de me nuire, je m'indignais contre ces grandes personnes qui ne se soumettaient pas, et contre ces hommes libres qui n'acceptaient pas d'être esclaves, et je me vengeais d'eux en pleurant. Mais il est plus vrai de dire: c'était une fiction sans doute pour lui, mais qui donnait des hommes corrompus des attributs divins, afin d'empêcher la corruption de passer pour corruption, et afin que si quelqu'un s'y adonnait, il parât imiter non des hommes perdus mais les dieux célestes. Choisissez la boutique de votre pays pour voir les livres disponibles à l'achat. Saint Augustin : sa vie, son Œuvre. — Ses premières années. Vous devez avoir une adresse aux France pour effectuer des achats dans notre librairie France. 6. 1. Mais on nous contraignait à suivre dans l'erreur les traces des fictions poétiques, et à dire en prose à peu près ce que le poète avait dit en vers; et on louait davantage le discours de celui qui, tenant compte de la dignité du personnage représenté, faisait éclater avec le plus de vraisemblance les sentiments d'irritation et de dépit, et habillait les pensées de termes appropriés. chapitre premier. Mais quel motif avais-je de détester le grec, auquel on m'initiait dès ma prime enfance? 4. Aussi différa-t-on ma purification, comme si je devais inévitablement me souiller de nouveau 58, si je vivais, et parce que, apparemment, après ce bain sacré la faute serait plus grave et plus dangereuse, si je retombais dans les fanges du péché. Car je ne connaissais aucun de ces mots, et, par de cruelles et terrifiantes punitions, pour que je les connusse, on faisait sur moi une pression violente. LES CONFESSIONS DE SAINT AUGUSTIN Partager sur. — Il le cherche et le trouve dans sa mémoire. 11. Que suis-je moi-même pour toi, pour que tu m'ordonnes de t'aimer, et que, si je ne le fais, tu t'irrites contre moi 23, et me menaces d'immenses malheurs? Achetez neuf ou d'occasion. On me proposait en effet une entreprise qui ne pouvait guère laisser mon âme en repos, car il y avait des louanges à gagner, et le déshonneur ou les coups à craindre. Saint AUGUSTIN. Donne-moi, Seigneur, de connaître 4 et de comprendre si la première chose est de t'invoquer ou de te louer, et si te connaître est la première chose ou t'invoquer. Vas-y! Dis è mon âme: ton salut c'est moi 24. Dans la mesure où cet âge appartient aux ténèbres de mon oubli, il va de pair avec celui que j'ai vécu au sein de ma mère. C'est au point que si quelqu'un, qui connaît ou enseigne ces vieilles conventions sur les sons, viole une règle de grammaire en n'aspirant pas la première syllabe du mot «hominem » qu'il prononce, il choque plus les hommes que s'il viole tes préceptes en haïssant un homme, tout homme qu'il est. Je faisais donc là des choses répréhensibles mais parce que je ne pouvais comprendre qui m'aurait repris, ni la coutume, ni la raison n'autorisaient à me reprendre. Volume 2, La grâce de la nouvelle Alliance = De gratia Testamenti novi Augustin (saint) 60,00 € Paix et guerre selon saint Augustin Augustin (saint) Je crois et c'est pourquoi aussi je parle 27. Et cependant pour la santé du corps nous ne disons pas: « Laisse-le se blesser davantage, car il n'est pas encore guéri ».Combien donc il eût mieux valu pour moi, et d'être rapidement guéri, et d'obtenir, grâce à la diligence des miens et à la mienne, que le salut de mon âme 59, une fois reçu, fût assuré sous ton assurance, à toi, qui me l'aurais donné!